Julian Brandt, la grande classe !3 min read

Julian Brandt, la grande classe !3 min read

La Bundesliga vient tout juste de reprendre pour le plaisir d’un grand nombre de fans de football dans le monde. Un joueur a su tirer son épingle du jeu pour cette reprise, un certain Julian Brandt, qui a passé un cap depuis son arrivée au Signal Iduna Park.

Après un apprentissage plus que réussi du côté de la BayerArena de Leverkusen, Julian Brandt a disputé plus de 210 matchs, accumulant un total de 45 buts marqués toutes compétitions confondues. Avec le Bayer Leverkusen, il a eu l’occasion de se frotter à des grosses cylindrées européennes, notamment en Ligue des champions et en Europa League.

Il a affronté le FC Barcelone, l’Atletico Madrid, le Paris Saint-germain, etc. Grâce à ses excellentes performances au plus haut niveau, Julian Brandt a joué avec toutes les catégories jeunes de la Nationalmannschaft, des U15 jusqu’à la sélection A.

Bien qu’il ait intégré la sélection allemande en 2016, malheureusement pour lui il ne sera pas sélectionné pour l’Euro 2016 disputé en France. En revanche, il sera sélectionné pour disputer les Jeux Olympiques de Rio. Finaliste du championnat d’Europe 2012 avec les U17, il est médaillé d’argent aux JO de 2016 avec l’équipe Olympique et vainqueur de la Coupe des Confédérations en 2017. Il intègre définitivement l’équipe A en 2017, où il a disputé 31 matchs pour 3 buts. Depuis quelques mois, il commence à s’installer dans le 11 titulaire de Joachim Low.

Son transfert à Dortmund fera moins polémique que son départ de Wolfsburg en 2013 pour rejoindre le Bayer Leverkusen. Les Jaunes et Noirs ont payé la clause libératoire du joueur qui était évaluée à 25 millions d’euros. Malgré un intérêt du Bayern Munich pour un éventuel remplacement des retraités Ribery et Robben, il prendra finalement la direction du Signal Iduna Park.

Julian Brandt s’installe petit à petit dans le 11 de Lucien Favre avec des entrées en jeu intéressantes, comme celle face au FC Barcelone, où il a failli offrir la victoire au Borussia sur une frappe de mammouth qui s’écrase sur la transversale, ou encore son gros match contre l’Inter Milan, avec un magnifique retour des allemands menés 2-0 à la mi-temps.

En Bundesliga, il se montre de plus en plus décisif, enchaînant passes décisives et buts. Il en est à 7 buts avec Dortmund depuis le début de saison. Polyvalent, il peut jouer quasiment à tous les postes du milieu de terrain : avant l’arrivée d’Emre Can, il formait le duo avec Alex Witsel au milieu du terrain. De plus, c’est un joueur avec un jeu simple mais élégant qui n’a jamais le geste de trop.

Très bon dans l’organisation comme dans la récupération, il est l’exemple type parmi la nouvelle génération allemande formée depuis le début des années 2000. Son match du week-end dernier dans le derby de la Ruhr, contre les Knappens de Schalke 04, en est la preuve : Julian Brandt a été déterminant sur deux buts du BVB. Il a en effet éclaboussé la première période du match de sa classe, avec un toucher de balle et une vision de jeu d’un très haut niveau.

Avec un prix de 25 millions d’euros, nous pouvons dire que le Borussia Dortmund flaire toujours les bonnes affaires. Avec encore une belle marge de progression, il peut devenir l’un des meilleurs joueurs d’Europe.


Crédit photo de couverture : TransfertMarket

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez
Lire les articles précédents :
Dortmund assomme Schalke pour la reprise

Dans un match aux conditions spéciales, Dortmund a vite retrouvé ses automatismes et a déroulé face à une bien faible...

Fermer